RMC

Covid-19: l'objectif des 50 millions de vaccinés fin août toujours pas atteint

49,8 millions de Français sont doublement vaccinés au 16 septembre. L'objectif était de 50 au 31 août.

Après avoir été brisé en juillet par le pass sanitaire, le plafond de verre vaccinal semble être de retour en France. Le nombre de primo-injections est en chute libre depuis plusieurs semaines. Pourtant les centres de vaccination ne sont pas totalement vides et certaines catégories de gens sautent tardivement le pas. Nous sommes allés à leur rencontre.

L'objectif, c'était d'atteindre les 50 millions de vaccinés le 31 aout. On est le 17 septembre. Et on n'y est toujours pas. En cause, le rythme de la vaccination en chute libre. Seulement 62.500 premières doses en moyenne sur les 7 derniers jours. Au lieu de 330.000 fin juillet. Un peu résigné, Olivier vient se faire vacciner pour éviter de payer des tests PCR.

"Il paraît qu'il y a un délai d'ici la fin du mois et qu'après ce sera payant. C'est pour ça que je me suis précipité. De toutes façons dans tous les cas, il va falloir que je me vaccine quoi."

Les nouveaux vaccinés sont beaucoup moins enthousiastes constate Lilian Puech, co-responsable médical du Vaccin’Arena de Rouen.

"C'est vrai qu'on se retrouve avec la part de la population qui est un peu plus vaccino-sceptique qui se retrouve obligée à venir se faire vacciner"

La dynamique de vaccination ne se maintient que pour les plus jeunes entre 12 et 17 ans. 110.000 d'entre eux ont reçu une première injection cette semaine.