RMC

Crash d'Ethiopian Airlines: neuf Français parmi les victimes

Le Quai d'Orsay a donné un nouveau bilan des victimes françaises du crash d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines dimanche matin.

Que s'est-il passé pour le vol Addis Abeba-Nairobi dimanche matin? Le Boeing 737 d'Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi s'est écrasé dimanche, six minutes après le décollage. Les 157 personnes qui se trouvaient à bord ont péri dans l'accident.

Quelque 35 nationalités étaient représentées parmi les passagers et équipage à bord du vol ET 302, qui s'est écrasé à environ 60 km au sud-est d'Addis Abeba, près de Bishoftu. 

Neuf Français figurent parmi les morts de crash, a annoncé dimanche soir le Quai d'Orsay, dans un nouveau bilan. 

Dès dimanche, les familles des Français disparus étaient en contact avec la cellule de crise et d'écoute ouverte par le Quai d'Orsay. Les identités des victimes n'ont, pour l'instant, pas été rendues publiques. Selon nos confrères du Parisien, il s'agirait d'expatriés. A leurs familles, Emmanuel Macron a dit partager leur tristesse, dans un tweet dimanche matin. Dès la confirmation de la présence de ressortissants a bord, le parquet de Paris a immédiatement ouvert une enquête.

Parmi les autres victimes, les autorités éthiopiennes font état de 19 employés de l'ONU. Le siège du programme des Nations Unies pour l'Environnement, à Nairobi au Kenya, accueille ce lundi sa conférence annuelle. Certains passagers, des interprètes, s'y rendaient.

Le Parlement éthiopien a décrété pour lundi une journée de deuil national au moment où affluaient les messages de condoléances et où des familles en pleurs étaient rassemblées à l'aéroport de Nairobi.

Gwladys Laffitte avec Xavier Allain