RMC

Déçue, Ségolène Royal promet de continuer à se battre

Arrivée en quatrième position de la primaire socialiste, loin derrière Arnaud Montebourg, Ségolène Royal s'est dite "déçue" dimanche, tout en assurant qu'elle continuerait à se battre pour faire avancer ses idées. /Photo prise le 9 octobre 2011/REUTERS/St

Arrivée en quatrième position de la primaire socialiste, loin derrière Arnaud Montebourg, Ségolène Royal s'est dite "déçue" dimanche, tout en assurant qu'elle continuerait à se battre pour faire avancer ses idées. /Photo prise le 9 octobre 2011/REUTERS/St - -

PARIS (Reuters) - Arrivée en quatrième position de la primaire socialiste, loin derrière Arnaud Montebourg, Ségolène Royal s'est dite "déçue"...

PARIS (Reuters) - Arrivée en quatrième position de la primaire socialiste, loin derrière Arnaud Montebourg, Ségolène Royal s'est dite "déçue" dimanche, tout en assurant qu'elle continuerait à se battre pour faire avancer ses idées.

La présidente de la région Poitou-Charentes obtient 7% des suffrages, loin derrière les 17% d'Arnaud Montebourg, selon le site officiel du parti qui parle de résultats estimés sur la base de 1,9 million de bulletins.

Ségolène Royal n'a pas donné de consigne de vote à ses sympathisants pour le second tour de la primaire, se contentant de préciser qu'elle le ferait "prochainement".

"Je continue à être là avec vous, bien présente (...) et au combat pour continuer à faire avancer la gauche, à anticiper l'avenir et pour défendre les idées auxquelles je crois", a-t-elle déclaré.

"Tout le monde a constaté que nos idées ont fait avancer la gauche et les socialistes, même lorsqu'elles étaient très avant-gardistes, notamment l'exigence d'une démocratie participative que l'on a vue à l'oeuvre dans ces primaires", a-t-elle ajouté.

"Je sais que toutes celles et ceux qui ont voté pour moi vont continuer à se mobiliser pour que la gauche gagne en 2012 dans le sens que je leur indiquerai prochainement", a-t-elle conclu.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

REUTERS