RMC

Dégradations dans un cimetière à Tracy-sur-Mer: le maire minimise le vandalisme

Des tombes ont été dégradées dans le cimetière de Tracy-sur-Mer (photo d'illustration)

Des tombes ont été dégradées dans le cimetière de Tracy-sur-Mer (photo d'illustration) - JEFF PACHOUD / AFP

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a annoncé mardi soir que des "dégradations" avaient été commises dans le cimetière de Tracy-sur-Mer (Calvados). Sur RMC, Jean Bedez, le maire de cette petite commune de 370 habitants, a voulu dédramatiser la situation.

Comme un effet boule de neige. Deux jours après les profanations de Sarre-Union, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a annoncé mardi soir que de nouvelles dégradations avaient été commises dans le cimetière de Tracy-sur-Mer, dans le Calvados. "Plusieurs dizaines de crucifix ont été déplacés, certains d'entre eux retournés et plantés dans le sol", affirme le ministre dans un communiqué. Ce mercredi sur RMC, Jean Bedez, le maire de cette petite commune de 370 habitants, se montre plus précis et minimise quelque peu l'étendue des dégâts.

"Rien n'est cassé"

"Des personnes ont saccagé et vandalisé quelque peu les tombes. Ils ont renversé les crucifix et leurs ont mis la tête à l'envers", explique l'édile. Avant d'ajouter: "Cela concerne, je pense, entre trente à quarante tombes. On a l'impression que ce sont des jeunes qui se sont un peu amusés". Il affirme enfin que "rien n'est cassé". "On n'a pas démoli, ce sont juste les ornements qui ont été un peu retournés. C'est tout".

Si le maire de la commune tente d'apaiser les esprits ce mercredi, la veille, Manuel Valls avait vivement réagi à la dégradation de ce cimetière chrétien. Le Premier ministre avait écrit sur son compte Twitter: "Sentiment de dégoût et d'indignation face aux dégradations commises dans le cimetière de Tracy-sur-Mer. #Assez!" Deux poids, deux mesures.

M.Ricard avec Amélie Rosique