RMC

Deux juristes et un préfet pour superviser les primaires du PS

Les juristes Jean-Pierre Mignard et Mireille Delmas-Marty ainsi que le préfet Rémy Pautrat composeront la Haute autorité qui supervisera les primaires socialistes en vue de l'élection présidentielle. Ils devront enregistrer les candidatures, contrôler le

Les juristes Jean-Pierre Mignard et Mireille Delmas-Marty ainsi que le préfet Rémy Pautrat composeront la Haute autorité qui supervisera les primaires socialistes en vue de l'élection présidentielle. Ils devront enregistrer les candidatures, contrôler le - -

PARIS (Reuters) - Les juristes Jean-Pierre Mignard et Mireille Delmas-Marty ainsi que le préfet Rémy Pautrat composeront la Haute autorité qui...

PARIS (Reuters) - Les juristes Jean-Pierre Mignard et Mireille Delmas-Marty ainsi que le préfet Rémy Pautrat composeront la Haute autorité qui supervisera les primaires socialistes en vue de l'élection présidentielle, annonce le PS mercredi sur son site internet.

Les anciens ministres Pierre Joxe et Robert Badinter, un temps évoqués, ne font pas partie du trio dont la mission sera "d'enregistrer les candidatures, contrôler les opérations électorales et proclamer les résultats définitifs".

L'avocat Jean-Pierre Mignard, spécialiste du droit de la presse, dirigeait auparavant le mouvement de Ségolène Royal, Désirs d'avenir. Il s'est quelque peu éloigné de l'ancienne candidate à la présidentielle, également sur les rangs pour les primaires.

Mireille Delmas-Marty, docteur en droit et professeur au Collège de France, a participé au "laboratoire des idées" du Parti socialiste.

Rémy Pautrat, spécialiste de l'intelligence économique, ancien conseiller à la sécurité du Premier ministre Michel Rocard, a été préfet de l'Essonne, de Basse-Normandie puis du Nord-Pas-de-Calais entre 1991 et 2002.

Les primaires seront ouvertes à tous les citoyens inscrits sur les listes électorales, aux mineurs qui auront 18 ans au moment de l'élection présidentielle et aux mineurs et étrangers membres du Parti socialiste et du Mouvement des jeunes socialistes.

Les candidatures seront déposées entre le 28 juin et le 13 juillet et les primaires auront lieu les dimanche 9 et 16 octobre.

Clément Guillou, édité par Yves Clarisse

REUTERS