RMC

Duflot: « Un décret d'urgence pour les situations difficiles »

-

- - -

Invitée d’RMC et BFMTV ce mardi, la ministre du Logement Cécile Duflot est revenue sur le décret visant à bloquer les loyers à la relocation : « C'est une première étape. La deuxième étape c'est de construire 500 000 logements sociaux et d’avoir une nouvelle loi ».

Ce mardi, la ministre du Logement Cécile Duflot a expliqué sur RMC et BFMTV que le décret visant à bloquer les prix des loyers à la relocation était « un décret d’urgence pour répondre à des situations difficiles, pour répondre à la situation de jeunes qui n’arrivent plus à se loger à Paris. C’est une première étape. La deuxième étape, c’est de construire 500 000 logements sociaux et d’avoir une nouvelle loi pour avoir un système plus durable avec des loyers moyens, quartier par quartier. » Par ailleurs, Cécile Duflot « souhaite mettre en place un dispositif incitatif pour pousser les propriétaires qui ont un logement vacant à le relouer. »

« Ceux qui font des travaux ne sont pas concernés »

En attendant, Cécile Duflot a rappelé que seuls les propriétaires qui changent de locataire sans réaliser de travaux dans leur appartement seront concernés par le blocage du loyer. « Ceux qui font des travaux dans leur appartement ne sont pas concernés par le dispositif », a-t-elle rappelé. Les villes où le décret sera appliqué : « Paris, l’agglomération parisienne, toutes les villes en situation de tension, dans le sud-est de la France… Des zones définies dans le décret. Il y a aura une liste très claire, cette régulation n’est pas nécessaire partout. »

La Rédaction