RMC

Dupin Quotidien: 70% des salles de sport contrôlées par la répression des fraudes ont des pratiques trompeuses

"Dupin Quotidien": 70% des salles de sport contrôlées par la répression des fraudes ont des pratiques "trompeuses"

"Dupin Quotidien": 70% des salles de sport contrôlées par la répression des fraudes ont des pratiques "trompeuses" - AFP

INFORMATION RMC - A part les annonces promotionnelles et les allégations mensongères, certaines font des pratiques trompeuses par rapport aux prix ou aux abonnements. Explications.

RMC vous dévoile cette enquête de la répression des fraudes sur les salles de sport. Et on peut dire qu'elles ne sont pas nombreuses à respecter la loi! Ainsi, 70% des salles de sport contrôlées par la DGCCRF ne respectent pas la réglementation.

Alors qu'en ce début d’année, vous êtes sans doute nombreux à avoir pris la bonne résolution de vous (re)mettre au sport et de vous inscrire dans une salle, vous avez l'embarras du choix. La taille du marché du fitness a augmenté de 20 % en dix ans et la France compte plus de 4.200 clubs. Pourtant, il faut également muscler son jeu avant de s'engager. 

Quelles sont les pratiques trompeuses qui reviennent le plus souvent?

Ce sont souvent les mêmes les pratiques: par exemple sous la forme d’annonces promotionnelles, telles qu""un abonnement acheté = 1 abonnement offert", sans précision de la nature réelle de l’abonnement offert. Ou encore la mention "Offre spéciale à 0 euros pendant deux mois"... sans dire aux clients que s'ils prennent cette offre, ils se retrouvent engagés pour un an sans possibilité de résiliation en cours d’année.

Il y a aussi des allégations mensongères. On vous promet des "coachs sportifs", alors que les cours sont en réalité dispensés par des vidéos. Idemn lorsqu'on vous promet une "possibilité d’accès à la salle de sport en illimité" alors que ce n’est pas vrai.

Il existe également des pratiques trompeuses aussi sur les prix. La DGCCRF prend notamment l’exemple d’un club qui met en avant un tarif à 29,90 euros par mois tout compris sans préciser que les frais d’inscription de 150 € et de badge font en réalité doubler le coût de cet abonnement pour une durée de 6 mois.

Comment éviter de se faire avoir?

Renseignez-vous bien sur les prix réels et les prix annexes, comme le coût de la carte d’abonnement, celui de son remplacement en cas de perte, les frais d’inscription... Vérifiez qu’il y a bien des coachs sportifs en chair et en os.

Et sachez, enfin, que si votre salle de sport renouvelle automatiquement votre abonnement sans vous avoir prévenu, c’est totalement interdit et que vous pouvez réclamer un remboursement sous 30 jours. 

Marie Dupin