RMC

56% des couples français se disputent à propos du bricolage

LECHYPRE DU JOUR - Pour 56% des Français, le bricolage est une source de dispute ! C’est ce que nous indique une étude qui vient d’être publiée par Taskrabbit et Yougov.

Le bricolage pas bon pour souder les couples? La raison principale des disputes liées au bricolage serait la procrastination. Pour 34 % des français, c’est de voir son ou sa partenaire remettre à plus tard la tâche qui est à l’origine du conflit, suivi de l’oubli ainsi que du désaccord sur la manière de faire, à égalité à 20 %.

La tâche qui est le plus à l’origine d'un conflit c’est faire des petites réparations dans la maison (39 %), puis passer l’aspirateur et nettoyer le sol (28 %), et monter des meubles en kit (23 %).

Et ca va quand même très loin

Planquez les perceuses, les tournevis et les marteaux, qui sont de parfaites armes par destination, parce que c’est quand même du sérieux: 7 Français sur 10 (69 %) ont déjà arrêté de se parler à cause d’une dispute liée au bricolage ou aux tâches ménagères.

Pour 13 % d’entre eux, cet arrêt des discussions a duré plusieurs jours et a même conduit à un divorce pour 2 % des répondants ! 14% n’ont pas encore franchi le pas mais songeraient quand même à divorcer.

Sinon, l’option de l’évitement reste la préférée des Français: 30 % des français ont déjà menti à leur partenaire à propos d’un projet de bricolage raté pour éviter une dispute. 24 % des répondants affirment même avoir déjà réparé le bricolage bâclé de leur partenaire dans leur dos.

Emmanuel Lechypre (avec J.A.)