RMC

62% des familles nombreuses s’estiment mal aimées

62 % des familles nombreuses s’estiment mal aimées selon une enquête de l'Unaf, l'Union nationale des associations familiales.

"C’est à vous tout ça?" , "Vous avez fait un troisième pour les allocs", "La pilule ça vous dit quelque chose", voilà ce qu’entendent souvent les mères et les pères de familles nombreuses (plus de trois enfants) selon une enquête de l'Unaf auprès de 31.912 familles.

Des familles jugées bruyantes

Les tribus seraient 62 % à s’estimer mal aimées, mal vues, souffrent d'une image négative. Elles sont notamment jugées trop bruyantes, trop atypiques, voire anachroniques.

L'enquête relève également que les familles nombreuses estiment le plus souvent ne pas avoir de marge de manœuvre financière concernant les vacances, juste devant les activités et loisirs. Respecter et tenir le budget familial serait d'ailleurs la principale difficulté rencontrée au quotidien.

Des familles épanouies au sein du foyer

Mais si elles souffrent d’une mauvaise image à l’extérieur, ces familles nombreuses s’épanouissent dans leur foyer. Deux tiers des parents de grandes tribus éprouvent un sentiment de satisfaction supérieur ou égal à 8 quand on leur demande d’évaluer leur vie de famille.

Aujourd’hui, la France compte 1,7 million de familles nombreuses, soit 1 famille sur 5. Un tiers des enfants vit au sein d’une fratrie de trois ou plus. 

Caroline Philippe avec Julien Vattaire