RMC

Alcool: l'énorme économie que les Français pourraient faire en arrêtant de boire

En arrêtant de boire, les Français pourraient faire une énorme économie d'argent qui pourrait permettre de couvrir certaines dépenses du quotidien.

Arrêter de boire, comme certains arrêtent de fumer, pour faire des économies, est peut être une solution. Selon une étude du site MoneyTransfers.com, les Français pourraient économiser jusqu'à 4.000 euros par an, en arrêtant de boire. Les bons buveurs (deux verres de vin par jour à trois euros), pourraient mettre 2.016 euros par an de côté en arrêtant de boire. Pour les très gros buveurs de bière, un alcool plus cher, les Français qui consomment en moyenne deux pintes à six euros par jour, pourraient économiser près de 4.032 euros par an en arrêtant de boire.

L'Occitanie, région la plus dépensière en alcool

Il ya de fortes disparités régionales selon cette étude. Ceux qui dépensent le plus par semaine en alcool domestique (chez soi), ce sont les habitants de la région Occitanie qui dépensent 15,9 euros en moyenne par semaine. Si on file la logique de cette étude, ce sont eux qui pourraient le plus économiser en arrêtant de boire. A l’inverse, ce sont les Franciliens qui achètent le moins d’alcool pour boire chez eux, avec un peu plus de dix euros en moyenne par semaine (10,8 €). Mais moins d’alcool chez eux, c'est potentiellement plus dans les bars et les pubs, ce qui ne doit pas les aider à économiser.

>>> Retrouvez le meilleur de l'éco sur le site et l'appli RMC

Si on regarde le chiffre annuel de l’INSEE, en moyenne au niveau national, les Français dépensent 707 euros par an en alcool domestique. Si on regarde sa facture énergétique, 900 euros en moyenne par an au mois de septembre, certains ménages pourraient couvrir partiellement leur facture énergétique simplement en renonçant à boire.

Lorraine Goumot avec Maxime Martinez