RMC

"Dupin quotidien": avec le prélèvement à la source, où est passé le crédit d'impôt?

Le prélèvement à la source sera généralisé à la fin du mois pour tout le monde. Comment cela va-t-il se passer pour les Français qui bénéficient d’un crédit d’impôt?

Si vous bénéficiez d'un crédit d'impôt, vous avez sans doute reçu ou vous allez recevoir un mail de l'administration fiscale vous expliquant que vous allez toucher le 15 janvier, une avance de 60% sur les réductions et crédits d'impôt. Cette avance sera versée directement sur votre compte bancaire et les 40% restants vous seront versés l'été prochain. Le versement sera intitulé CREDIMPOTALASOURCE pour qu’on comprenne bien de quoi il s’agit.

Mais le dispositif est loin d'être parfait, parce qu'on fera nos déclarations de revenus pour 2018 seulement au printemps. Donc l'administration fiscale fait une estimation de ce qu'elle vous doit, en fonction de ce que vous avez déclaré en 2017.

Par exemple, si vous aviez une nounou en 2017, que votre enfant est entré à l'école en 2018, vous allez toucher de l'argent mais vous devrez le rembourser. C'est une avance.

Prudence, vous aurez peut-être à rembourser

Idem si vous avez dépensé moins l'an dernier qu'en 2017, il faudra aussi rembourser donc prudence. Le mieux est d'aller vérifier sur vos déclarations 2017 combien vous aviez déclaré pour voir si le montant est inférieur ou supérieur à ce que vous avez dépensé en 2018, et le cas échéant mettre l'argent de côté pour ne pas se retrouver pris au dépourvu en septembre prochain.

Quant aux personnes qui ont fait des dons ou qui employé un salarié à domicile pour la première fois l'an dernier, elles devront attendre l'été prochain pour toucher leur crédit d'impôt.

Tous les crédits d'impôt ne sont pas concernés: cela concerne les dons aux associations, les crédits d'impôt pour les services à la personne et les frais de garde d'enfants, les réductions d'impôt pour les dépenses d'accueil en EHPAD et les investissements locatifs.

Enfin, pour les crédits d'impôt pour la transition énergétique ou les investissements dans les PME, les contribuables devront attendre d'avoir rempli leur déclaration au printemps prochain. Et récupérer leur réduction en septembre.

Marie Dupin