RMC

Où placer son argent en 2019?

Les Français ont épargné 360 milliards d'euros sur des livrets A ou d'épargne solidaires l'an dernier. Mais les gains sont de plus en plus maigres.

Nous allons perdre 3,6 milliards d'euros de pouvoir d'achat à cause du Livret A cette année. C'est en tout cas le constat de l'association de consommateurs CLCV, alors que plus de 8 Français sur 10 en possèdent un. En cause, son taux, gelé à 0,75% par le gouvernement jusqu'à 2020. Alors que l'inflation elle devrait être autour de 1,8% cette année.

Concrètement, si vous avez placé 1.500 euros sur votre livret A, vous allez faire une plus-value de 11,25 euros grâce au taux actuel, mais vous allez perdre 15,75 euros de pouvoir d'achat par rapport à l'inflation. Et on en perd beaucoup, puisqu'on n'a jamais autant laissé dormir d'argent sur nos comptes depuis 25 ans, près de 400 milliards d'euros l'an dernier.

Pensez à l'assurance-vie

Alors pour mettre 1.000 euros de côté sans livret A, il existe d'autres solutions. L'assurance vie d'abord, avec un taux moyen deux fois supérieur à celui du livret A. Les placements les plus sûrs, ce sont les fonds en euros, ils ont rapporté en moyenne 1,7% aux épargnants. Le retrait de votre argent prend toutefois plusieurs semaines, et les gains sont imposés en fonction de l’âge du contrat et de la date des versements.

Vous pouvez aussi investir dans des actions, c'est risqué car la bourse a beaucoup chuté l'an dernier mais c'est en fait le meilleur moment. Maintenant que les actions sont au plus bas, vous avez moins de risque de perdre de l'argent.

Si vous avez la chance d'avoir un vieux PEL, gardez-le et utilisez-le. Il peut vos rapporter jusqu'à 2,5% car le taux retenu est celui de l'ouverture. Sinon, pas la peine d'en ouvrir un aujourd'hui, il serait moins avantageux que le livret A.

Des livrets intéressants chez les banques en ligne

On peut aussi penser au livret d'épargne populaire. Cela reste le meilleur placement pour les faibles revenus: un taux à 1,25% exonéré d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux, dans la limite de 7.700 euros. Pour en ouvrir un, vous devez déclarer moins de 19.500 euros de revenus annuels pour une personne seule.

Concernant les banques en ligne, les taux sont très bas mais elles proposent toujours quelques livrets boostés sur quelques mois. Chez ING par exemple, un taux promotionnel de 2% annuel sur 2 mois seulement, puis 0,1%. Chez Fortuneo: 2,5% brut pendant 4 mois puis 0,3% brut d'après Panorabanque. Concernant les contrats d’assurance-vie en revanche, elles ponctionnent moins de frais.

Anaïs Bouitcha (avec P.B.)