RMC

Pourquoi retirer de l'argent au distributeur pourrait vous coûter plus cher

Les banques historiques réagissent face aux nouvelles banques en ligne et ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour les consommateurs qui utilisent fréquemment les distributeurs de billets.

C’est une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui préfèrent l’argent liquide: il va bientôt coûter plus cher de retirer de l’argent au distributeur de billets.

Aujourd’hui si vous retirez des espèces dans une banque qui n’est pas la vôtre, c'est gratuit mais au-delà d’un certain nombre de retraits par mois, ça devient payant. Ca peut être 4, 5, 6 ou 7 retraits en fonction de votre contrat avec la banque.

Une fois passé ce seuil, retirer de l'argent vous coûte 1 euro à chaque fois. Non seulement, vous versez de l’argent mais votre banque verse aussi une commission à la banque concurrente pour le service rendu.

Sauf que certains banques ne paient rien du tout. Toutes les néo-banques, les banques directes, qui n’ont pas d’agence et évidemment pas de distributeurs. Ces banques en ligne séduisent de plus en plus de Français car leurs tarifs sont très attractifs, et elles proposent même souvent des cartes bancaires gratuites.

5.000 distributeurs fermés en six ans

Sauf que les banques traditionnelles n’ont plus envie d’être les seules à financer le réseau de distributeurs, qu'il faut installer et entretenir. Plusieurs présidents de réseaux bancaires voudraient ainsi augmenter leurs commissions sur les retraits, particulièrement sur les banques en ligne qui seraient alors obligées de facturer ces commissions à leurs clients.

C’est un sujet très important et sensible: beaucoup de distributeurs disparaissent et les Français retirent de moins en moins, les banques ont tendance à supprimer de plus en plus de distributeurs. 5.000 distributeurs ont disparu en six ans.

Mais les responsables politiques, de leur côté, font pression pour que les banques maintiennent leur réseau car cela peut être très pénalisant surtout dans les zones rurales.

La semaine dernière, le Sénat a voté une loi qui oblige les banques à rouvrir un distributeur dans un rayon de 10 kilomètres quand elles en ferment un.

Marie Dupin