RMC

Prix des carburants: les cours du pétrole en forte baisse

Après avoir flambé depuis le début de la guerre en Ukraine, les cours du pétrole sont en forte baisse. Les prix des carburants vont donc légèrement diminuer à la pompe.

Les cours du pétrole ont encore fortement reculé ce jeudi, à 92 dollars pour le WTI et 96 pour le Brent. Des niveaux très symboliques, puisque ce sont des niveaux jamais vus depuis le début de la guerre en Ukraine, qui avait propulsé les prix à des records depuis 2008.

Il y a trois moteurs pour les variations des prix du pétrole, qui ne les tirent pas dans le même sens: le rythme de croissance dans les grands pays, la situation sanitaire en Chine, la guerre en Ukraine.

Là, très clairement, ce sont les craintes de récession aux Etats-Unis et en Europe, et les difficultés de la Chine à se dépêtrer du Covid, qui tirent les prix vers le bas.

Ça se verra dans une à trois semaines sur les prix du litre d’essence: 1 dollar en moins sur le baril, c’est 1 centime d’euro en moins à la pompe.

Vers une stabilité autour de 2 euros le litre d’essence

Mais les cours du pétrole et les prix à la pompe vont-ils continuer de baisser ? Si on se fie aux prévisions, on n’est pas très avancé… JP Morgan le voyait s'envoler jusqu'à 380$, quand Citi parlait le même jour d'une baisse probable à 65$ d'ici fin 2022.

Beaucoup de facteurs plaident pour une relative stabilité à un niveau autour de 2 euros le litre d’essence. Côté conjoncture, les Etats-Unis et l’Europe ralentissent, mais la Chine devrait pouvoir ré-accélérer.

L'autre raison de douter d'une détente durable des prix est liée au raffinage et à la faiblesse de l’euro face au dollar. Et cette faiblesse pourrait se prolonger…

Après, ça dépend de quel rouleur vous êtes. Pour tous les Français, la ristourne d’Etat de 18 centimes va être réduite à 12 centimes en octobre puis 6 centimes en novembre.

Heureusement, la bonne nouvelle est que 11 millions de Français qui utilisent leur voiture pour travailler toucheront la fameuse indemnité carburant en octobre. Une aide entre 100€ et 300€ en fonction de la composition du foyer, des revenus et des kilomètres parcourus.

Emmanuel Lechypre