RMC

"C'est une priorité": le gouvernement veut mettre en place le plus vite possible son simulateur de retraite

Face aux simulateurs "sauvages", le gouvernement veut réagir le plus vite possible et mettre en place son propre outil.

Combien toucherez-vous à la retraite avec la réforme du gouvernement ? c’est la question que tout le monde se pose actuellement. Et alors que plusieurs simulateurs "sauvages" ont vu le jour ces dernières semaines, Xavier Bertrand, le président de la Région Hauts de France notamment, réclame la mise en place d'un simulateur des retraites officiel.

"C'est une priorité pour le gouvernement", assure l'entourage de Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire aux retraites qui veut permettre à chaque Français d'évaluer le montant de sa future retraite. Ce sera possible rapidement, dès la semaine prochaine selon la porte-parole du gouvernement. Mais seulement pour certaines professions, à partir de cas-type.

Simulateurs dédiés selon les professions

Le simulateur sera évolutif, au fur et à mesure que la réforme sera définie dans tous ses détails, il sera progressivement enrichi, précise le cabinet de Sibeth Ndiaye. Car beaucoup de paramètres sont encore flous. La valeur du point par exemple ou encore l'impact des mesures pour compenser la pénibilité.

Pour certaines professions, il faudra attendre plusieurs semaines. Pour les policiers notamment. Un simulateur spécifique devrait voir le jour pour les agents, mais pas avant janvier ou février indiquait jeudi le ministère de l'intérieur aux syndicats.

Pierrick Bonno