RMC

Intrusion au siège de la CFDT: Laurent Berger annonce que le syndicat "va déposer plainte"

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a annoncé ce lundi face à Jean-Jacques Bourdin que la CFDT allait "déposer plainte", après l'intrusion de manifestants au siège du syndicat.

La CFDT va déposer une plainte pour occupation illicite de locaux et violences volontaires, notamment. L'un des salariés du syndicat aurait eu le doigt retourné lors de la bousculade, nécessitant 8 jours d'arrêt de travail.

La CFDT est partagée entre la volonté de ne pas jeter de l'huile sur le feu et celle de ne pas laisser passer ce qu'elle considère comme une agression grave. Aucune mesure de sécurité supplémentaire n'a encore été prise, mais selon l'entourage de Laurent Berger, cet incident oblige à davantage de vigilance.

Un climat de tension

Ce climat de tension ne date cependant pas de ces derniers jours: les militants de la CFDT se plaignent régulièrement d'être insultés sur les réseaux sociaux et même avant l'intrusion de vendredi, la décision avait été prise de condamner l'entrée principale du siège, par sécurité. Les grévistes sont passés par la porte réservée aux salariés.

Victor Joanin