RMC

Les embauches en CDI en hausse en 2022

Les signatures de CDI ont grimpé de 5% en 2022, par rapport à l’année précédente. Et la précarité recule sur le marché du travail.

En 2022, les embauches en CDI ont augmenté de presque 5% par rapport à 2021 pour atteindre 5,1 millions. Ça représente une augmentation de plus de 20% par rapport au niveau de la fin 2019, avant le début de la crise sanitaire.

Toujours par rapport à la fin 2019, elles affichent des augmentations particulièrement fortes dans l'industrie (+20,7%) et dans le tertiaire (+14,6%) et progressent de 2,4% dans le secteur de la construction, moins impacté durant la crise.

Attention, toutefois, les signes avant-coureurs du ralentissement économique sont là. Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois (hors intérim) a diminué de 2,3% au quatrième trimestre. La faute au repli des embauches en CDD de plus d'un mois, alors que celles en CDI restent stables.

La précarité recule sur le marché du travail

Globalement, la précarité recule sur le marché du travail en France, en termes de contrat de travail et de temps. Selon l’Insee, le taux de chômage est au plus bas depuis 2008, le taux de chômage de longue durée est au plus bas depuis 2009, la proportion de la population en âge de travailler qui a un job n’a jamais été aussi élevée, le nombre de salariés à temps complet n’a lui non plus jamais été aussi haut (57%) et la part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation diminue.

Emmanuel Lechypre