RMC

Nouvelle fiche de paie: comment la lire?

Nouvelle fiche de paie: comment la lire?

Nouvelle fiche de paie: comment la lire? - RMC

Si vous êtes salarié du privé, vous venez sans doute de recevoir votre fiche de paie pour le mois de janvier... Et vous avez sans doute remarqué plusieurs changements. Voici comment la décrypter.

Cette fiche de paie est censée être "simplifiée". Mais encore faut-il savoir la lire. En réalité, ces nouvelles fiches étaient déjà en place dans des entreprises de plus de 300 salariés. Désormais, tout le monde est donc concerné par cette simplification. Concrètement, les lignes concernant les cotisations de protection sociale sont regroupées sous des intitulés plus clairs. Mais surtout ce qui change, c'est que le salaire net de tous les salariés du privé augmente. 

Le gouvernement a en effet décidé de baisser les cotisations sociales, en contrepartie d'une hausse de la CSG. Mais les salariés du privé sont gagnants: la baisse des cotisations étant plus importante que la hausse de la CSG. Alors attention i n'y a qu'une partie des cotisations qui a baissé sur le salaire net en janvier. On aura la suppression totale des cotisations en octobre. Et c'est là qu'il y aura vraiment un effet sur votre salaire net et donc sur votre fiche de paie.

Quelle augmentation?

Tout dépend bien sur de votre salaire. Deux exemples: pour un salarié au SMIC à temps plein 35 heures ça fait 7,43 euros de plus sur votre salaire de janvier et ça grimpera à 22 euros supplémentaire pour votre paie d'octobre. Si vous gagnez 2500 euros bruts par mois ça fait 21 euros de plus dès la fin janvier, et 36 euros nets en octobre. Bien sûr, plus on gagne plus c'est intéressant... Ce n'est que si vous gagnez plus de 35.000 euros par mois que là, la hausse de CSG coûte un tout petit peu plus que les baisses de cotisation. 

Combien gagne-t-on précisément?

En fait, il y a trois lignes à regarder sur votre fiche de paie.

  • La ligne concernant la cotisation sécurité sociale: vous verrez qu'il n'y a plus rien puisque cette cotisation maladie de 0,75% est tout simplement supprimée.
  • Ensuite il y a la ligne assurance chômage, là les cotisations sont en baisse d'1,45%.Vous êtes donc moins ponctionnés et pour évaluer votre gain, il faut comparer le montant de cette cotisation de décembre avec celle de janvier.
  • Il faut enfin faire la différence entre la baisse de vos cotisations et la hausse de la CSG (la troisième ligne de votre fiche de paie qui nous intéresse).

Résultat: vous savez exactement combien vous avez gagné en net avec la réforme. 

Marie Dupin, Anaïs Castagna et X.A