RMC

Retraites: la nouvelle stratégie des avocats parisiens mobilisés contre la réforme

Les avocats parisiens ont décidé de ralentir les procédures judiciaires pour lutter contre la réforme des retraites.

Une procédure qui n'a pas été respectée par la police ou par le parquet, des problèmes d'accès à des pièces du dossier… Les avocats ont décidé de défendre leurs clients dans les règles et c'est un moyen de pression pour Amélie Morineau du syndicat des avocats de France:

"Cette semaine, les avocats ont fait le choix de mieux défendre plutôt que de ne pas défendre. On accepte des conditions de défense qui sont normalement inacceptables et on fait des compromis pour que ça fonctionne mais parfois au détriment des droits de nos clients. Nous n'avons pas énormément de moyens pour faire grève, c'est le dernier qu'il nous restait à notre disposition pour être entendus du gouvernement".

7 prévenus libérés

Conséquence de leur action, ils ont grippé la machine judiciaire, ralenti le rythme des comparutions immédiates. Au moins 7 prévenus ont été libérés pour des délais de présentation devant un juge dépassés: "Les personnes qui sont présentées en comparution immédiate ne sont pas des criminels, ce sont des gens qui ont commis un délit, elles ne vont pas échapper à la justice. Elles vont recevoir une convocation et se représenteront devant le tribunal pour être jugées".

Le procureur de la République de Paris a jugé "extrêmement grave" ce type d'action qui conduit à la remise en liberté de personnes susceptibles de réitérer des infractions" et que les conséquences pour la sécurité des citoyens étaient importantes.

Romain Poisot