RMC

Retraites : « Le gouvernement n'a pas le courage de traiter les régimes spéciaux », dit Mariton sur RMC

Hervé Mariton

Hervé Mariton - -

Ce lundi matin sur RMC et BFMTV, JJ. Bourdin recevait Hervé Mariton. Le député de la Drôme en charge des retraites à l’UMP s'est opposé à la réforme du gouvernement et a regretté le manque de courage de ce dernier sur les régimes spéciaux.

Ce lundi sur RMC et BFMTV, Hervé Mariton était l’invité de Jean-Jacques Bourdin de 8h35 à 9h. Le député de la Drôme en charge des retraites à l’UMP présentera sa contre-réforme des retraites le 1er octobre. Hervé Mariton s'est aussi exprimé sur la Contribution climat énergie ainsi que sur le droit d'inventaire de l'UMP.

Sur la Contribution énergie climat

8h56 - Hervé Mariton : « Le gouvernement prend les Français pour des gogos. Avec cette taxe, qu'est-ce qu'on dit ? On nous dit que les impôts ne vont pas baisser ni rester stables mais augmenter moins vite qu'avant ! Vive l'écologie. Prendre le prétexte de l'écologie pour augmenter les impôts : non ! Combien nous coûtent les Verts dans la majorité ? C'est la prochaine question ».

-> Retraites : préférez-vous payer plus ou travailler plus longtemps ?

Sur Jean-François Copé et la liberté

8h53 - Hervé Mariton : « La France n'est pas passée du paradis à l'enfer en un an et demi mais regardez ce qu'ils font avec les auto-entrepreneurs. Le gouvernement s'en prend à eux. Il faut simplifier le sort administratif des artisans. La société française était d'accord, il y a dix ans, pour payer des impôts supplémentaires. Aujourd'hui ça a changé. Certes, nous n'avons pas assez baissé les dépenses publiques. Les Français veulent abaisser les contraintes. Ils veulent s'exprimer librement. Ils veulent aussi la liberté économique ».

Sur les régimes spéciaux

8h48 - Hervé Mariton : « Nous proposons un régime unique et le gouvernement n'a pas le courage de toucher aux régimes spéciaux. Il faut le même régime pour tout le monde. La deuxième chose, c'est les droits familiaux, c'est une mesure injuste. Quand on a 3 enfants, on touche des primes. Ce système est contributif car ce sont nos enfants qui payent nos retraites. C'est injuste de remettre en cause ces droits familiaux. Les familles, premières victimes du matraquage fiscal du gouvernement ».

>> Faut-il supprimer les régimes spéciaux ?

Sur les retraites et les cotisations

8h41 - Hervé Mariton : « Le gouvernement patauge beaucoup dans les chiffres. Il vaut mieux viser plus haut que plus bas. Non à la hausse de la CSG car les Français en ont ras le bol des impôts. Les salariés veulent travailler davantage. Il n'y a pas de miracle, il faut cotiser plus longtemps et reporter l'âge légal. L'âge légal permet de faire des économies beaucoup plus rapidement. Non à la baisse des retraites. Les partenaires sociaux ont accepté, il y a quelques mois s'agissant des retaites complémentaires, une désindexation. Nous proposons un régime unique. Sur la pénibilité, il y a des progrès à faire pour que les apprentis soient mieux couverts en terme de cotisation ».

Sur l'UMP et le droit d'inventaire

8h36 - Hervé Mariton : « J'ai un devoir d'unité à l'UMP. Je souhaite proposer des choses utiles à tous. Je veux proposer une alternative à la politique du gouvernement. Aujourd'hui, c'est les retraites. Avec JF. Copé nous présenterons notre orde de marche dès septembre et notre convention le 1er octobre. L'évaluation n'est pas exclue. Et nous avons fait une réforme partielle. Nous aurions dû aller plus loin, notamment sur l'âge de départ. Nous aurions dû faire en sorte de ne pas avoir à reprendre le sujet tous les 3 ou 4 ans ».

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin