RMC

Emmurés chez eux par des voisins irascibles: "ce sont des fous!"

Le petit chemin par lequel les Dyson sont obligés de passer pour sortir de chez eux appartient aux voisins.

Le petit chemin par lequel les Dyson sont obligés de passer pour sortir de chez eux appartient aux voisins. - AFP

Dans la commune de Brugairolles dans l'Aude, un couple d'Anglais s'est retrouvé emmuré dans sa maison par des voisins mécontents. Depuis, le village de 258 habitants se mobilise pour soutenir John et Faith.

Coincés chez eux par des voisins irascibles. John et Faith Dyson n’imaginaient pas subir un tel torrent d’hostilité contre eux. Ce couple de septuagénaires britanniques a seulement eu le tort d’avoir choisi une demeure dont les ouvertures ainsi que la porte d’entrée, orientées plein sud, donnent toutes sur la large cour de leurs voisins. Et sur les plans du cadastre, le petit chemin par lequel ils sont obligés de passer pour sortir de chez eux appartient... à ces fameux voisins !

Le couple d'Ecossais qui possède la cour a donc décidé d'emmurer leurs voisins, les obligeant à sortir par la porte du jardin. Pendant des jours, John et Faith ont dû vivre dans le noir: "Nous sommes en désaccord avec nos voisins, certes, mais ils ne respectent pas nos droits. Ils ont barricadé nos portes et nos fenêtres. On ne pouvait plus sortir de chez nous", raconte John sur RMC.

"Là, c'est poussé à l'extrême"

Les habitants du village ont retiré les parpaings en signe de solidarité avec les Dyson. "Ce sont des fous, il n'y a pas d'autre mot, les querelles de voisinage peuvent arriver, mais là c'est poussé à l'extrême", estime un habitant. C'est maintenant la justice qui va devoir régler ce conflit de voisinage.

"Nous attendons qu'à travers une mobilisation de la population et avec le soutien de la municipalité qui, même si elle n'a pas le pouvoir, une décision de justice dise clairement le droit à l'agresseur, en disant qu'il y a un droit de propriété mais il y a aussi le respect du voisinage avec des conduites propres à la vie en communauté dans un village rural", a estimé le maire de Brugairolles, Alain Labattut.

P.B. avec J-W.Forques