RMC

EN VIDÉO - "Regarde cette chose!": le Pentagone diffuse des vidéos d'"ovnis"

Ces vidéos, intitulées "FLIR," "GOFAST" et "GIMBAL", ont été filmées par des pilotes en 2004 et 2015.

La vérité est-elle ailleurs? Le Pentagone a officiellement diffusé trois vidéos prises par des pilotes de la Marine américaine montrant des rencontres en vol avec ce qui semble être des ovnis. Une de ces vidéos, toutes en noir et blanc, date de novembre 2004 et les deux autres de janvier 2015. Elles circulaient déjà, après avoir été notamment rendues publiques par le New York Times. 

Le Département américain de la Défense a expliqué lundi dans un communiqué qu'il avait décidé de les diffuser officiellement "de manière à dissiper toute idée fausse du public sur sur la véracité ou non des images qui ont été propagées ou sur le fait de savoir s'il y en avait ou non davantage". "Le phénomène aérien observé dans les vidéos reste qualifié de 'non identifié'", a ajouté le Pentagone.

Soudaine accélération

Sur une de ces vidéos, on peut voir un objet de forme oblongue se déplaçant rapidement qui, quelques secondes après avoir été repéré par un des capteurs à bord de l'appareil de l'US Navy, disparaît sur la gauche à la suite d'une soudaine accélération.

Dans une autre vidéo, on distingue un objet au-dessus des nuages, le pilote se demandant s'il s'agit d'un drone. "Il y en a tout un essaim (...) La vache, ils vont tous contre le vent! Un vent d'ouest de 120 noeuds!", lâche son compagnon de vol. "Regarde cette chose!", enchaîne son interlocuteur au moment où l'objet commence à effectuer une rotation.

"Zone 51"

De son côté, Harry Reid, un ex-sénateur du Nevada, où se trouvent les installations ultra-secrètes Zone 51 de l'Armée de l'air, s'est dit dans un tweet "content que le Pentagone diffuse finalement ces images", tout en déplorant que "cela ne fasse qu'égratigner la surface des recherches et de la documentation disponibles". "Les Etats-Unis doivent jeter un regard sérieux et scientifique à ceci et à toutes les implications potentielles sur la sécurité nationale. Le peuple américain mérite d'être informé", a-t-il poursuivi.

En décembre 2017, le Département de la Défense a reconnu avoir financé jusqu'en 2012, date officielle de son achèvement, un programme secret d'un coût de plusieurs millions de dollars destiné à enquêter sur les observations d'ovnis.

La rédaction de RMC (avec AFP)