RMC

Euro 2016 - Qualification historique de l'Islande: "Un rêve qui se réalise"

REACTIONS - L’Islande a signé un nouvel exploit de taille contre l’Angleterre ce lundi en huitièmes de finale de l’Euro 2016 (2-1). En sortant du stade à Nice, les supporters islandais avaient encore du mal à réaliser la performance de leur équipe.

L'Europe du foot en reste bouche bée ! Personne n'y croyait et pourtant la minuscule Islande, qui participe à son premier Euro, a réussi un exploit ce lundi soir en battant l'Angleterre 2-1. Une victoire qui lui permet de se qualifier pour les quarts de finale de la compétition où elle rencontrera la France dimanche prochain. Alors, en sortant de l'Allianz Riviera de Nice, les supporters islandais comme Adriel avaient encore du mal à réaliser la prouesse de leur équipe.

"C'est un miracle"

"C'est incroyable, inimaginable, c'est un rêve qui se réalise. Ça n'arrive qu'une fois dans une vie un truc comme ça, s'enthousiasme-t-il. C'est magique, plus rien n'est impossible maintenant. Notre équipe joue avec le cœur. Elle est soudée et c'est la raison pour laquelle on va continuer à rêver d'aller encore plus loin. L'Islande n'a rien à perdre."

Alors que plus de 30.000 Islandais sont venus en France pour cet Euro, soit 10% de la population de l'île, Bjorn, 8 ans, est lui aussi particulièrement fier de son équipe même s'il redoute un peu le prochain match face à la France: "C'est un miracle, je suis tellement heureux que l'on ait gagné face à l'Angleterre. Maintenant on doit battre la France. Mais Payet me fait peur, c'est un très bon joueur, il est très bon en coup franc."

"C'est la magie du foot"

De leur côté les supporters français, fair-play, tiennent à féliciter les Islandais. "C'est une belle équipe. Ils sont méritants, loue Adrien. Ils ne sont pas nombreux sur leur île. C'est vraiment énorme ce qu'ils ont fait. Ils sont devenus une très grande nation. C'est beau pour eux. Ils ont la gnaque, c'est pour ça que ça mérite le respect". Julien est lui aussi impressionné par leur parcours: "On est très heureux de leur tournoi mais on voudrait bien qu'ils arrêtent parce que maintenant ça commence à nous faire des petites frayeurs. On espère ne pas perdre contre eux".

Sur l'île aussi, la joie des supporters est immense. "C'est quelque chose d'extraordinaire, de monumental, témoigne Alex, responsable du Bistro, un restaurant de spécialités françaises à Reykjavik. Même si l'Islande perd au prochain tour, ça sera une fête quand même. C'est historique, merveilleux! C'est la magie du foot!" "C'est formidable, vraiment trop beau", se réjouit Arnaud, franco-islandais. "Je suis moitié Français, moitié Islandais mais au prochain match, je suis pour l'Islande."

M.R avec Elodie Messager