RMC

Face à sa "situation financière", Aigle Azur suspend tous ses vols et laisse ses clients en rade

La compagnie aérienne Aigle Azur s'est déclarée lundi en cessation de paiement.

La compagnie aérienne Aigle Azur s'est déclarée lundi en cessation de paiement. - PHILIPPE HUGUEN / AFP

La compagnie aérienne française a annoncé  l'annulation de tous ses vols à compter de vendredi soir, sans dédommagement dans l'immédiat.

La compagnie aérienne française Aigle Azur a annoncé l'annulation de tous ses vols à compter de vendredi soir, sans dédommagement dans l'immédiat pour ses clients, et doit trouver un repreneur d'ici à lundi pour ne pas sombrer.

"La situation financière de la société et les difficultés opérationnelles en résultant ne permettent pas d'assurer les vols au-delà du 6 septembre au soir", a précisé dans un communiqué la spécialiste des liaisons vers l'Algérie, qui représentent 50% à 60% de son activité.

L'entreprise a en outre prévenu ses clients devant effectuer un vol retour au-delà de vendredi qu'ils seraient "contraints d'acquérir un autre billet retour. La situation financière de la société ne permet pas de garantir un dédommagement".

Après avoir interrompu plus tôt jeudi les liaisons en provenance ou à destination du Mali, du Brésil et du Portugal, Aigle Azur a annoncé en fin de journée d'abord à ses salariés, puis aux clients, n'avoir d'autre choix que de clouer au sol l'ensemble de ses appareils.

Pour la dernière journée vendredi, 44 vols ont été maintenus, tous à l'exception d'un seul reliant la France et l'Algérie.

La rédaction de RMC (avec AFP)