RMC

Finistère: deux fillettes retrouvées mortes, la mère hospitalisée

Deux fillettes de 4 et 6 ans ont été retrouvées mortes dans leur domicile, un petit immeuble de Le Relecq-Kerhuon dans la banlieue de Brest.

C'est la grand-mère des fillettes qui a donné l'alerte. Mercredi matin, alors qu'elle devait récupérer une des fillettes, elle trouve porte close devant l’immeuble où vivent ses deux petites filles et leur mère. La grand-mère appelle alors les secours. D'abord les pompiers, puis la gendarmerie.

Les gendarmes parviennent à rentrer, ils tombent sur la mère dans un état préoccupant et sur le corps des deux petites filles. L'immeuble est alors évacué, la famille prévenue et emmenée à la mairie où s’ouvre une cellule psychologique.

La mère n'a pas encore été entendue

La mère a été hospitalisée mais "a priori ses jours ne sont pas en danger", selon le procureur de Brest Camille Miansoni. Elle n'a pas encore pu être entendue par les enquêteurs.

Le père, lui, était en déplacement professionnel. Il aurait annoncé récemment vouloir rompre avec la mère, "et celle-ci, ne le supportant pas aurait tué ses deux filles avant d’essayer de se suicider", explique une source proche du dossier. Une lettre d’explication aurait été retrouvée au domicile.

Les circonstances du drame restent à ce stade inconnues, l'audition de la mère permettra d'en savoir plus. Une autopsie des corps des fillettes doit être réalisée ce jeudi.

Maxime Brandstaetter