RMC

France-Islande – Mâcon, la ville de Griezmann, fière de son champion: "C’est lui la star des Bleus"

Face à l'Islande dimanche, Antoine Griezmann a inscrit le 4e but de l'équipe de France.

Face à l'Islande dimanche, Antoine Griezmann a inscrit le 4e but de l'équipe de France. - Franck Fife - AFP

A Mâcon, les supporters ont suivi dimanche le match contre l'Islande sur un écran géant et vibré toute la soirée derrière l'enfant de la ville Antoine Griezmann, auteur d'un but avant la mi-temps.

Pour les 700 spectateurs du Palais des sports de Mâcon, la soirée a chaviré juste avant la mi-temps. A la 45e minute, Antoine Griezmann inscrit le 4e but français face à l'Islande.

Ce but a rendu Cyril encore plus fier du joueur, natif de sa ville. "Griezmann il est vif, il est rapide, il est fulgurant, il est génial! On l'aime nous à Mâcon", résume ce supporter, "fier d'être Mâconnais, fier d'être Français". Valentin, cet autre supporter mesure lui tout le chemin parcouru par le joeur depuis la Coupe du monde au Brésil en 2014.

"En 2014, c'était le petit nouveau et en 2016 c'est lui le meneur. C'est lui la star de l'équipe de France! Avec Pogba, c'est les deux stars: Pogba marque, Griezmann marque. Ca fait plaisir de voir la star que c'est devenue". 

Et grâce à lui selon Marion, une étudiante, le monde du foot sait désormais placer Mâcon sur une carte. "C'est la fierté! Maintenant quand je dis Mâcon, les gens connaissent la ville parce que c'est Griezmann. C'est génial!"

"Il a l'instinct du but comme quand il était petit"

C'est dans la ville bourguignonne que le joueur des Bleus a marqué ses premiers buts, au sein de l'UF Mâconnais, avant de partir en Espagne. Il est pour l'instant le meilleur buteur de l'Euro et pour Jean-Luc, un éducateur bénévole qui l'a connu tout petit, il a toutes les qualités pour conserver ce statut.

"J'y crois beaucoup. Techniquement, il est toujours bien placé et puis il a l'instinct du but comme quand il était petit. Il était toujours placé, toujours disponible et puis pas personnel. Je l'ai toujours connu comme ça."

A Mâcon, la fierté est aussi familiale. Beaucoup de membres de la fratrie Griezmann habitent encore la région, comme Elisabeth, l'une des cousines du joueur. "On est content pour les parents, pour Antoine. C'est beaucoup d'émotion. Il a grandi au milieu du foot, mais on ne pensait pas qu'il allait devenir un très grand joueur. Et ce soir, on est très fiers", confie-t-elle. 

Après la victoire des Bleus 5-2, les supporters mâconnais verront les prochains buts de leur champion sur un écran encore plus grand. La municipalité a décidé de le déplacer du petit palais des sports au grand parc des expositions. 

C. B avec Gwenaël Windrestin