RMC

François Fillon déplore la forte abstention aux cantonales

Le premier ministre François Fillon a déploré dimanche la forte abstention au premier tour des élections cantonales et appelé à la mobilisation des électeurs pour le second, estimant que rien n'était joué dans de nombreuses circonscriptions. Selon les pro

Le premier ministre François Fillon a déploré dimanche la forte abstention au premier tour des élections cantonales et appelé à la mobilisation des électeurs pour le second, estimant que rien n'était joué dans de nombreuses circonscriptions. Selon les pro - -

Le premier ministre François Fillon a déploré dimanche la forte abstention au premier tour des élections cantonales et appelé à la mobilisation des électeurs pour le second, estimant que rien n'était joué dans de nombreuses circonscriptions.

"Je ne peux que regretter que les Français ne se soient pas mobilisés pour choisir les élus qui prennent des décisions importantes pour leur vie quotidienne", a-t-il dit dans un bref communiqué.

"J'invite chacun à se mobiliser pour le second tour car, dans beaucoup de cantons, rien n'est encore joué", a-t-il ajouté, en appelant en outre la droite républicaine à "se rassembler autour de ses valeurs et de ses projets".

"J'invite chaque électeur à la responsabilité car notre démocratie locale, loin des postures démagogiques, mérite des élus capables de construire l'avenir des départements", a conclu François Fillon.

Selon les projections des instituts de sondage, le taux d'abstention du premier tour des cantonales devrait se situer autour de 56%.

REUTERS