RMC

Il arrête l'agresseur de sa fille: "Elle criait: au secours papa!"

" Ma fille arrivée au 4e étage, a repoussé la porte en criant 'au secours papa, au secours papa'", a raconté Christophe, chez Jean-Jacques Bourdin.

" Ma fille arrivée au 4e étage, a repoussé la porte en criant 'au secours papa, au secours papa'", a raconté Christophe, chez Jean-Jacques Bourdin. - Capture RMC Découverte

Un père de famille de Saint-Laurent-du-Var a réussi à neutraliser et à remettre à la police l'agresseur de sa fille de 11 ans, vendredi dernier. L'homme, un électricien de 39 ans, était recherché depuis deux ans pour plusieurs agressions sexuelles. Le père a témoigné ce mercredi, chez Jean-Jacques Bourdin.

Il arrête le pédophile présumé qui vient d’agresser sa fille. Un père de famille de Saint-Laurent-du-Var a neutralisé et remis à la police vendredi dernier un homme qui avait commis des attouchements sur sa fille de 11 ans, dans l’ascenseur de son immeuble. Le suspect, un électricien niçois de 39 ans, marié et père lui aussi de deux enfants, a été mis en examen et écroué dimanche pour "agression sexuelle" et "exhibitions sexuelles" commises sur au moins sept fillettes d'une douzaine d'années. Il était recherché depuis plus de deux ans.

"Il a calé la porte de l'ascenseur et est rentré avec elle"

Christophe, le papa, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi. Il raconte : "Il était 15h45. Ma fille ouvre la porte de l'ascenseur et entre dedans. Il y avait un homme qui la suivait, qui a calé la porte et est entré avec elle dans l'ascenseur. Dedans, il lui a fait des attouchements. Ma fille, arrivée au 4e étage, a repoussé la porte en criant 'au secours papa, au secours papa'. Heureusement j'étais chez moi et j'ai entendu ses cris".

"Elle criait : 'Il m'a touché les seins, il m'a touché les seins'"

"En ouvrant la porte j'ai vu ma fille en pleurs, poursuit-il. Elle criait 'il m'a touché les seins, il m'a touché les seins', et l'homme était collé à elle. J'ai écarté ma fille et j'ai essayé par tous les moyens d'arrêter l'agresseur". S'en est suivi une course poursuite dans les escaliers, jusque dans le hall de l'immeuble. "Là, je l'ai maîtrisé et je lui ai donné un coup".

A peine menotté par les policiers, il a été immédiatement reconnu par une jeune voisine qui l’a accusé à son tour de l’avoir agressée elle aussi il y a quelque temps. En tout, l’électricien a fini par reconnaître sep faits d’exhibition ou d’agression sexuelle sur mineures, mais les policiers le soupçonnent d’en avoir commis une vingtaine sur toute la côte, entre Cannes et Nice, en se servant notamment de sa camionnette professionnelle dans laquelle des mouchoirs et des préservatifs ont été retrouvés.

P. Gril avec JJ. Bourdin et L. Dian