RMC

"Il avait un très gros trou au niveau de la joue droite": Lilian, 15 ans, a été blessé par un tir de flash-ball à Strasbourg

TÉMOIGNAGE RMC - Lilian, 15 ans, a été blessé au visage en marge de la manifestation des "gilets jaunes" à Strasbourg. Il aurait été victime d'un tir de flashball de la police. Sur RMC, sa mère témoigne et explique que son fils n'est ni "gilet jaune" ni un casseur.

Que s'est-il passé ce samedi à Strasbourg? Comment le jeune Lilian s'est-il retrouvé la bouche ensanglantée avant de finir aux urgences?

Cet adolescent de 15 ans a été blessé à la mâchoire par un tir de flash-ball samedi à Strasbourg en marge de la manifestation des "gilets jaunes". Des images de Lilian ont circulé ce week-end sur les réseaux sociaux. On peut y voir le jeune homme, le son visage ensanglanté, un mouchoir sur la joue.

Lilian a été touché à la joue samedi après-midi dans le centre ville de Strasbourg. Pris en charge à 16h30 par les secours, il a été opéré pendant 6 heures dans la nuit de samedi à dimanche. Il devrait sortir de l'hôpital en fin de semaine mais il va manquer le lycée pendant 1 mois et demi. 

Sur RMC, sa mère, Flaure donne des nouvelles de son fils: "Lilian est très fatigué mais il est conscient donc ça va. J'ai peur qu'il y ait des séquelles. Il avait un très gros trou au niveau de la joue droite, juste au dessus du menton. Sa mâchoire est endommagée complètement. Les médecins lui ont placé des broches, c'est impressionnant. Ca fait mal de voir son enfant dans cet état-là. Ils vont le garder pendant six semaines mais les médecins sont confiants". 

"Il était parti faire les soldes"

La mère de famille, qui précise ne pas être "gilet jaune", indique que son fils n'était pas en train de manifester, samedi, à Strasbourg. Elle réfute également toutes les accusations de casseur:

"Je ne veux pas qu'il porte la fausse image d'un casseur donc je porte plainte pour rétablir la vérité. Je ne veux pas que mon fils porte cette image toute sa vie. La police va faire une enquête. Je veux que la police demande pardon à mon fils. C'est tout ce que je demande".
"Il est sorti de chez moi à 14 heures pour acheter une veste noire en soldes: je lui avait donné les sous. Il la porte même sur les vidéos. J'ai aussi le ticket de caisse: il est passé en caisse à 15h56. Sur le chemin du tram pour rentrer, il s'est retrouvé au milieu des manifestants en train de courir. Il a reçu une balle à la mâchoire selon un copain, car Lilian ne parle toujours pas" explique Flaure sur RMC. 

Selon un décompte établi par Libération grâce aux vidéos et témoignages postées sur les réseaux sociaux, plus de 80 personnes ont été blessés gravement lors des manifestations depuis début novembre, dont une soixantaine par des tirs de flashball. Une douzaine de victimes auraient perdu un oeil.