RMC

Inès, jeune radicalisée de 16 ans, retrouvée par les amis de son frère

-

- - BFMTV/RMC

La jeune Inès n'était pas partie en Syrie. Elle a été retrouvée près de son domicile par des amis de son frère. L'adolescente a été entendue cette nuit par la police.

Inès, 16 ans, ne partira pas en Syrie. Selon les informations d'RMC, la jeune radicalisée a été repérée près de chez elle ce mercredi par des amis de son frère aîné. La jeune fille a été encerclée par le groupe pour l'empêcher de fuir. Alerté par ses amis, son grand frère est venu la chercher.

Selon nos informations, l'adolescente a été longuement auditionnée cette nuit par la police. Elle est aujourd'hui prise en charge par un membre de sa famille. La lycéenne, fichée S pour radicalisation, avait déjà tenté de se rendre en Syrie ces derniers mois.

Inès avait réussi à échapper à la surveillance de sa mère

Ses parents lui avaient confisqué téléphone et ordinateur portable afin qu'elle ne puisse plus communiquer avec ses contacts islamistes. Inquiète, sa mère la surveillait constamment mais Inès avait réussi à prendre la fuite ce mardi. Sa mère assurait alors que l'adolescente avait l'intention de rejoindre les rangs de l'Etat islamique.

Au micro d'RMC, la mère d'Inès expliquait que sa fille disait vouloir "mourir". Le comportement de la jeune fille avait changé brutalement l'an dernier: "Elle ne voulait plus manger avec nous, elle était tout le temps dans sa chambre", racontait sa mère.

La mère d'Inès disait avoir demandé à la police d'intervenir, en vain. Elle avait été entendue par les services antiterroristes ces derniers mois.