RMC

Après des petites culottes, des commerçants en colère envoient du savon et des baskets à Jean Castex

Après des petites culottes, des commerçants en colère envoient du savon et des baskets à Jean Castex

Après des petites culottes, des commerçants en colère envoient du savon et des baskets à Jean Castex - afp

LES TROIS HISTOIRES DE CHARLES - Chaque matin, Charles Magnien raconte sur RMC trois histoires insolites de l'actualité.

Le Premier ministre va (encore) avoir quelques surprises en ouvrant son courrier ces jours-ci.

Après avoir reçu quelques dizaines de culottes, strings ou autres tangas de la part de gérants de boutiques de lingerie en colère car considérés comme "non-essentiels", l'opération baptisée "Action culottée" a donné des idées à d'autres commerçants.

Sur l'idée des colis à Jean Castex, l’idée a donc fait tâche d’huile: il y a quelques jours, ce sont des propriétaires de magasins de chaussures qui ont envoyé des paires de baskets au Premier ministre, accompagnées d’un message: "On marche sur la tête".

Et ce week-end, ce sont les savonniers qui se sont mis à lui envoyer des savons pour protester contre la fermeture de leurs magasins…

On ne sait pas si tout ce courrier va influer sur les décisions de Jean Castex… Mais avec du savon, des baskets et des culottes, on est certain d’avoir un premier ministre tout beau tout propre.

>> A LIRE AUSSI - Ventes records grâce aux confinements: ces produits "stars" du rayon bricolage

Charles Magnien