RMC

Bas-Rhin: l'atelier "menottage" de la police nationale destiné aux jeunes surprend

Paire de menottes (illustration)

Paire de menottes (illustration) - PHILIPPE HUGUEN / AFP

La police du Bas-Rhin a communiqué ce mardi 2 août sur un "atelier menottage" destiné aux jeunes lors d'une journée découverte, ce qui a provoqué des moqueries sur les réseaux sociaux.

On connaissait la balle au prisonnier pour les activités estivales destinées aux jeunes, mais il existe aussi des ateliers "menottage" encadrés par les forces de l'ordre. La police nationale du Bas-Rhin a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux ce mardi en mettant en valeur cet atelier assez particulier.

Une activité qui s'est déroulée dans le cadre d'une journée de découverte des activités de la police dans un gymnase de Strasbourg, organisée par le Centre Loisirs Jeunesse de la police nationale et le "Raid Aventure Organisation", organisation composée de bénévoles policiers qui mène des "actions de rapprochement entre jeunes et police depuis 1992" selon sa description sur les réseaux sociaux.

L'atelier "menottage" de la police a fait réagir
L'atelier "menottage" de la police a fait réagir © capture Twitter Police nationale 67

Une mise en valeur sur Twitter de l'atelier qui a donc, a minima, étonné de nombreux internautes. D'autres, comme la conseillère régionale d'Île-de-France Annie Lahmer (EELV), se questionnent quant à eux sur "l'intérêt pédagogique" de la démarche.

Le "menottage" a donc largement éclipsé les autres ateliers de boxe, foot, tir électrique ou secourisme mis en place.

Sentant vite monter ces réctions sur les réseaux sociaux, la police a, une vingtaine de minutes après sa première publication, tenu à apporter des précisions sur les circonstances de cet "atelier" qui avait donc pour but "d’expliquer aux jeunes venus nous rencontrer ce jour, le cadre d’utilisation des menottes mais également et surtout, de répondre à leur curiosité".

Le tweet a finalement été supprimé quelques heures après.

J.A.