RMC

Des parents condamnés à verser 30.000 dollars à leur fils après avoir détruit... sa collection de films porno

LES TROIS HISTOIRES - Chaque jour, Charles Magnien vous dévoile trois histoires insolites de l'actualité, dans "Apolline Matin".

On ne touche pas à ses affaires... Un couple américain a été condamné à verser la coquette somme de 30.000 à son propre fils. Et pour cause: ses parents ont détruit sa précieuse collection… de films porno.

Cette affaire, qui se déroule dans le Michigan, et qui nous est racontée par Slate, dure depuis plusieurs (longs) mois: David, 43 ans, a été contraint de retourner vivre chez papa-maman après son divorce.

Mais en rentrant au bercail, très mauvaise surprise pour notre éternel ado: sa collection de vidéos avait disparu. On parle de centaines de magazines et de DVD, accumulés au fil des années. David est visiblement un peu obsessionnel. D’ailleurs, son père lui a expliqué que c’était surtout pour lui rendre service qu’il avait tout bazardé. Mais David, en bon cinéphile, n’a pas digéré.

Au point de porter l’affaire en justice. Il y a six mois, une première décision lui a donné raison sur le fond. Restait à évaluer l’ampleur du préjudice. Imaginez alors le travail des experts qui ont dû définir la valeur précise de chaque film et de chaque magazine.

Et finalement, le verdict est tombé: les parents de David viennent d’être condamnés a lui verser 30.441 dollars d’indemnités… ainsi que 14.500 dollars d'honoraires d’avocat. Sans compter la promesse d’une ambiance amicale et chaleureuse lors des prochains repas de famille.

La rédaction de RMC avec AFP