RMC

L'étrange reconversion du site "Marine2017.fr"... en supermarché en ligne

Voici ce qu'il ne fallait pas louper sur les réseaux sociaux: la 7ème édition de la journée mondiale sans Facebook, Marine Le Pen vend désormais des aspirateurs sur Internet (ou presque) et un duo plein de douceur dans le métro...

Objectif: déconnexion. Alors que Facebook compte 2 milliards d’utilisateurs à travers le monde, 33 millions en France, la moitié de la génération. Facebook qui n’est pas à mettre entre toutes les mains, de l’aveu même de son patron, Mark Zuckerberg. Un ancien cadre haut placé de Facebook y allait plus franchement il y a quelques mois sur les réseaux sociaux : "Hors de question de mettre cette merde dans les mains de mes enfants". 

Pourtant, les enfants sont les premiers utilisateurs de Facebook en France. 77% des 13-19 ans ont un compte. Ils y passent en moyenne 2h par jour. Mais le temps passé sur Facebook a tendance à diminuer. 2 minutes de moins par jour en 2017 par rapport à 2016.

En fait, Facebook, c’est devenu un truc de vieux. Les ados sont beaucoup plus adeptes de Youtube, plateforme vidéo fréquentée par 96% d’entre eux.

L'étrange reconversion du site "Marine2017.fr"... en supermarché en ligne

C’est ce qui arrive quand vous ne renouvelez pas le nom de domaine de votre site. L’équipe de campagne avait acheté le nom Marine2017.fr pour quelques mois, jusqu’à la veille du second tour, à savoir le 5 mai dernier. Et depuis, il était à vendre. Pas cher. Un peu plus de cinq dollars. Tout le monde pouvait donc racheter le nom "Marine2017.fr" et en faire ce qu’il voulait.

C’est ce qu’a fait un internaute qui a transformé le site en supermarché en ligne. Désormais, quand vous vous connectez à Marine2017.fr, vous arrivez sur le shopping de Marine. Avec tout un tas de produit maison, cuisine, jardin, high-tech. Aujourd'hui, donc, Marine propose un fendeur de bûche à 275€, un aspirateur sans sac à 86€ ou encore une cafetière à piston à 29€99, soit un peu moins que son score au premier tour de la présidentielle…

Le retour des Beatles?

Direction le métro de New-York pour un peu de douceur et de poésie. Pas le meilleur endroit a priori. Mais c’est là, dans les couloirs sales et mal éclairés, que se produisent les frères Taylor depuis des années. On dirait vraiment... les Beatles. Cette vidéo est la plus partagée sur Twitter à New York, depuis le week-end dernier. A tel point qu’un producteur les a repérés: ils ont gagné une dizaine de dates dans l’une des salles de concert les plus en vue de la "grosse pomme".

Matthieu Rouault & X.A