RMC

La mode des barbes coûterait des milliards à Gillette

4,7 milliards de pertes, c'est le résultat au 4e trimestre 2018-2019 de Gillette selon le propriétaire de la marque. Un mauvais résultat qui est attribué, entre autres, à la mode de la barbe.

Les barbus vont-ils faire couler Gillette ? La mode de la barbe revenue en force ces dernières années plombent le chiffre d'affaires des marques de rasoir et notamment celui du numéro 1 du marché mondial, Gillette, comme le rapporte plusieurs médias dont le HuffPost.

Au dernier trimestre de l'année 2018, les pertes se sont élevées à près de 4,7 milliards d'euros. Le directeur financier du groupe Procter & Gamble (P & G) a confirmé que la baisse de fréquence du rasage a réduit le marché des lames et rasoirs, comme le rapporte le média économique Quartz

Le vice-président de Gillette a justifié ces pertes sur CNN en estimant qu'il n'est désormais plus considéré comme un manque de respect, dans la société actuelle, d'omettre volontairement ou non de se raser.

Pour nuancer, cette perte serait également due aux taux de change qui ont beaucoup fluctué, et aux marques concurrentes qui ont su séduire les jeunes.

Bourdin direct