RMC

Pour être heureux, il faut choisir des amis avec qui on n’est pas d’accord

De l'art de bien choisir ses amis. Selon une étude, il vaut mieux éviter de rencontrer des amis parmi son milieu, mais rencontrer des personnes inattendues... voire même avec qui se prendre le bec.

Connaissez-vous l'homophilie? C'est ce phénomène social, mieux connu sous l'adage "Qui se ressemble, s'assemble" pour faire simple. Pourtant, ce n'est pas une bonne idée.

Dans ce cas, selon une étude, on a donc tendance à "tourner en rond" dans nos milieux, d'avoir des personnes qui pensent comme nous, qui sont comme nous, qui ont les mêmes centres d'intérêts... Or, pour être heureux et en meilleure santé mentale, il faut choisir des amis avec qui on s'accroche. 

C'est très néfaste de rester dans l'entre-soi. Pour être heureux, il faut trouver des gens qui ne nous ressemble pas, qui aiguisent notre sens critique, notre tolérance et donc, de l'amitié... CQFD.

La rédaction de RMC