RMC

Quand Jean-Jacques Bourdin "remercie" les policiers qui l'ont arrêté

En direct, vendredi matin, Jean-Jacques Bourdin a tenu à adresser des remerciements à deux agents de police, intervenues pour un "petit" excès de vitesse.

Instant confession. Lors de la matinale de RMC, vendredi matin, Jean-Jacques Bourdin a tenu à adresser des remerciements à deux policiers qui l'avaient arrêté un peu plus tôt, alors qu'il arrivait à la rédaction en pleine nuit.

"Je voudrais remercier les policiers qui m'ont arrêté ce matin en venant. Je roulais un tout petit peu vite et, gyrophare et tout, ils m'ont demandé de me garer, ce que j'ai fait sagement, évidemment. Le premier m'a demandé mes papiers et le deuxième m'a reconnu et m'a dit: 'Oh, monsieur Bourdin, mais vous allez travailler! Allez-y vite parce que vous allez être en retard. Il était génial, très sympa".

Et de préciser après cette anecdote qu'il avait encore onze points sur son permis.

X.A avec JJ. Bourdin