RMC

Var: un vacancier en paddle se retrouve nez-à-nez avec un requin bleu de 2 mètres

Si le requin bleu n'est habituellement pas dangereux pour l'homme, il peut avoir des réactions violentes en cas de stress. Il est donc déconseillé de l'approcher de trop près.

Un requin bleu de deux mètres est venu longer les bords de la plage de l'Almanarre, à Hyères, dans le Var.

Selon les pompiers du département, c'est une personne sur un paddle qui a fait la découverte. Immédiatement, une zone de sécurité a été mise en place. Des plongeurs du groupe phocéen d'étude de requins ont analysé l'espèce. C'est une femelle qui vient accoucher sur la côte.

"Il ne faut pas les titiller"

Une présence qui n'a rien d'exceptionnelle dans la région. Mais attention, des précautions sont à prendre, rappelle Nicolas Ziani, fondateur et responsable scientifique du groupe phocéen des requins.

"Elle a un comportement stéréotypé, elle tourne en rond en cercle, perturbée, elle ne sait pas où mettre ses petits. Ces requins ne sont pas dangereux pour l'homme mais il ne faut pas aller les titiller ou les chatouiller, comme ce que l'on voit dans des documentaires".

Eviter les "sauvetages improvisés"

"Ce que je proscris, que je vois beaucoup sur les réseaux sociaux, c'est les sauvetages improvisés. En situation de stress, s'ils n'ont pas suffisamment d'eau, s'ils sont blessés, quand on les manipule, ils peuvent avoir des réactions agressives ou défensives qu'ils n'ont pas en pleine mer", explique le scientifique.

Les pompiers du Var recommandent également aux vacanciers de ne pas approcher de cette espèce.

G.D.