RMC

Algérie: au moins 69 morts dans des monstrueux incendies pas encore maîtrisés

L'Algérie subit de plein fouet un épisode d'incendie violents, alors que divers pays viennent apporter de l'aide.

La France envoie de l'aide en Algérie pour faire face aux incendies. Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé mercredi l'envoi Canadairs sur place dans un message Twitter.

La situation sur place est dramatique, au moins 69 personnes (dans le détail 28 soldats et 37 civils) ont péri dans ces incendies qui touchent depuis lundi la Kabylie, dans le Nord de l'Algérie. Le président algérien a décrété un deuil national de trois jours à partir de ce jeudi.

Deux Canadair s'apprêtent à partir de France. Les deux avions bombardiers d'eau vont partir de la base aérienne de Nîmes-Garons. Pilotés par des membres de la sécurité civile, ils vont entrer en action dès ce jeudi après-midi en Algérie.

Aucune troupe au sol n'est déployée par la France

Selon le ministère de l'Intérieur deux provinces algériennes sont visées : celles de Bejaia et celle de Tizi Ouzou, particulièrement touchées par les incendies. En plus de ces deux Canadair, un avion de commandement va compléter le dispositif. Il est chargé de coordonner les actions.

En revanche aucune troupe au sol n'est déployée par la France. L'espoir pour les autorités françaises, c'est que ce renfort matériel permette de maîtriser les incendies, comme en Grèce il y a quelques jours.

Pas encore de durée précise donc pour la présence de ces avions en Algérie. Mais si des incendies se développent en France, les autorités se réservent le droit de rapatrier les Canadair sur le territoire national.

Romain Cluzel (avec J.A.)