RMC

Après 30 ans de cavale, il se rend à la police et se rend compte... qu’il n’a jamais été recherché

-

- - -

Après 30 années passées à se cacher des autorités, un Chinois de 52 ans a finalement décidé de se livrer aux autorités. Mais celles-ci ne l’avaient jamais recherché.

30 ans de cavale pour… rien. On pourrait croire à la parodie d’un film d’action et pourtant, cette histoire est bien réelle. Après une cavale de 30 ans, un Chinois de 52 ans, a finalement décidé de se rendre à la police. Mais c’est une fois au commissariat que l’homme s’est rendu compte que les autorités ignoraient totalement son existence.

Alors, quel évènement a bien pu pousser cet homme du nom de Zhou à partir en cavale durant trois décennies? Dans les années 1990, une bagarre éclate à Yinchuan, dans le nord-ouest de la Chine, dans laquelle Zhou est impliqué.

Selon le média Global Times, qui relaie une information de Beijing News, l’homme craint alors d’avoir grièvement blessé l’un des participants et décide de s’enfuir. Le lendemain, il revient sur les lieux et découvre avec horreur la présence d’une voiture de police.

30 années à vivre dans la peur

Zhou prend peur et décide de disparaître, persuadé d’être impliqué dans cette affaire et que la police est à sa recherche. S’en suit une cavale de 30 ans, pendant laquelle l’homme va vivre dans la plus grande discrétion.

Rongé par les remords, il décide finalement de se rendre à la police, persuadé qu’il va finir ses jours en prison. Zhou va alors découvrir qu'il n'a jamais été recherché par les autorités et que toute cette histoire n’était qu’un vaste malentendu. Selon Beijing News, l’ex-fugitif a éclaté en sanglots, en songeant à toutes ces années "qu’il avait gâchées".

La rédaction de RMC (avec C.P.)