RMC

Au Royaume-Uni, les demandes de passeports européens explosent: "Un choix du cœur plutôt que de raison"

De plus en plus de Britanniques font les démarches pour obtenir le passeport d'un pays de l'UE

De plus en plus de Britanniques font les démarches pour obtenir le passeport d'un pays de l'UE - AFP

TEMOIGNAGES - Après le Brexit, les demandes de passeports européens augmentent au Royaume-Uni, notamment les passeports irlandais. Une tendance qui ne semble pas faiblir comme a pu le constater RMC.

Le phénomène est de plus en plus fréquent. Suite au Brexit, pour rester citoyens de l'Union Européenne, de nombreux Britanniques optent pour une double nationalité, un statut autorisé par le Royaume. A Londres, presque toutes les ambassades de pays faisant partie de l’Union européenne ont enregistré des chiffres de demandes de passeport record. Ils seraient plusieurs milliers en Grande-Bretagne à effectuer cette démarche. Et la tendance ne semble pas faiblir comme a pu le constater RMC.

Nigel, anglais de souche marié à une italienne, n’a pas attendu longtemps pour prendre sa décision. Il a adressé une demande de nationalité italienne par mariage le lendemain du vote pour le Brexit. “C’est un choix du cœur plutôt que de raison, explique-t-il. Je crois profondément aux valeurs de l’Union européenne qui sont le respect des droits humains, l’inclusion des minorités, et la protection des plus faibles.”

Sophie, elle, va bientôt recevoir son passeport irlandais. Un grand soulagement pour cette professeure de langues à Londres. Elle y a droit car sa grand-mère était irlandaise. "J’ai eu la liberté de voyager, d’étudier, de travailler dans plusieurs pays européens. Donc j’ai eu peur de ne plus pouvoir le faire maintenant”, justifie-t-elle. Deux mois après le Brexit, les demandes de passeports irlandais ont augmenté de 100%. Et ça ne risque pas de s’arrêter car, comme Sophie, 10% des Britanniques y seraient éligibles.

M.R avec Anaïs Cordoba