RMC

"C’est un massacre qui est en cours": des milliers de personnes manifestent en France en soutien au Kurdes de Syrie

RMC
La France a d'ores et déjà suspendu ses exportations d'armes susceptibles de servir aux forces armées turques en Syrie.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans diverses villes de France en soutien aux Kurdes, alors que la Turquie poursuit son offensive contre les Kurdes du nord-est de la Syrie.

"C’est un massacre des Kurdes qui est en cours. Les états occidentaux font mine de ne pas le comprendre. Il ne faut pas se contenter d’appeler les nations unies à se rassembler", assure un manifestant strasbourgeois à BFMTV.

"Il faut prendre des mesures concrètes notamment en mettant en place un zone d’exclusion aérienne puis ensuite discuter et évoquer le statut des Kurdes pour qu’on arrête de nous massacrer", ajoute-t-il.

La France suspend toute exportation d'armes susceptible de servir en Syrie vers la Turquie

À Paris, plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées place de la République en soutien aux Kurdes du Rojava. Quelques personnalités politiques avaient également fait le déplacement comme Jean-Luc Mélenchon ou Olivier Besancenot. 

Samedi, les forces turques sont entrées dans une ville stratégique kurde du nord de la Syrie, Ras al-Aïn. Pour y parvenir, elles ont eu recours à de violents bombardements. Dans la soirée, la France a décidé de suspendre tout projet d'exportation vers la Turquie d'armes susceptibles d'être employés dans le cadre de l’offensive en Syrie, à l’instar des Pays-Bas et de l’Allemagne.

Nicolas Traino (avec Guillaume Dussourt)