RMC

Crash en Iran: des responsables américains pensent que l'Iran a abattu par erreur l'avion de ligne

RMC
Le Boeing 737 d'Ukraine International Airlines qui s'est écrasé mercredi pourrait avoir été abattu par erreur par les Iraniens selon des responsables du renseignement américain.

L'Iran a-t-il abattu par erreur le Boeing 737 d'Ukraine International Airlines qui s'est écrasé mercredi à Téhéran ? C'est une hypothèse qu'exposent plusieurs médias américains ce jeudi en citant des sources du renseignement américain. Ce drame a fait 176 morts mercredi.

Les chaînes de télévision CNN et CBS et le magazine Newsweek citent des responsables, sous couvert d'anonymat, qui sont convaincus que la défense anti-aérienne de Téhéran a abattu le vol PS752 d'UIA juste après son décollage.

L'Iran se défend par le biais du responsable de l'aviation civile iranienne. Cité par l'agence Isna, ce dernier assure qu'il est impossible que l'avion ait été touché par un missile.

Trump a "des doutes"

Selon les premiers éléments de l'enquête iranienne, le Boeing 737 avait fait demi-tour après un "problème". Les autorités ukrainiennes ont dit examiner parmi les hypothèses possibles celles d'un missile antiaérien, de l'explosion d'une bombe à bord ou d'une collision avec un drone.

"J'ai mes doutes", a déclaré M. Trump, interrogé sur les raisons du crash de cet avion de ligne ukrainien mercredi près de Téhéran qui a fait 176 morts. "J'ai le sentiment que quelque chose de terrible s'est passé", a-t-il ajouté lors d'un échange avec les journalistes à la Maison Blanche.

La catastrophe est survenue peu après des tirs de missiles par Téhéran sur des bases utilisées par l'armée américaine en Irak.

La rédaction avec AFP