RMC

Gifle aux Oscars: une ligne de plus dans la vie privée mouvementée de Will Smith et Jada Pinkett

Will Smith a surpris la cérémonie des Oscars en assénant une gifle au maître de cérémonie Chris Rock, après une blague malvenue sur sa femme. S'il s'est excusé, l'acteur oscarisé a fait part de son émotion et de son amour pour sa femme, avec qui la relation a toujours été mouvementée.

C’est une baffe qui va rentrer dans l’histoire du cinéma. Une gifle sonore de Will Smith sur la joue de Chris Rock, qui était le maitre de la cérémonie des Oscars et qui venait de faire une blague pas très drôle sur sa femme. L'humoriste s'était moqué de sa coupe de cheveux alors que l’on sait qu’elle souffre d’une maladie qui fait perdre les cheveux.

Quelques minutes seulement après ce coup d'éclat, Will Smith a reçu l’Oscar du meilleur acteur pour le film "La méthode Williams". Un couronnement pour lui qui vient de la télévision, qui a d’abord été connu comme le “Prince de Bel Air”, série télé des années 90. Il a ensuite connu d’immenses succès, notamment dans “Men in Black”, mais il n’avait jamais eu d’Oscar.

Sur scène, Will Smith a dû s'excuser pour sa violence, il a versé quelques larmes et il a expliqué: “L’amour fait parfois perdre la tête”. Des excuses renouvelées ce lundi sur Instagram.

Et il faut dire que sa femme lui a effectivement souvent fait perdre la tête. Elle s’appelle Jada Pinkett. Ils se sont mariés en 1997, il y a 25 ans. Ils ont deux enfants. Elle est actrice comme lui, elle est aussi petite qu'il est grand. 1,52m pour elle, 1,88m pour lui. Mais ce qui les a rendu célèbre, c’est l’étalage de leur vie privée.

Un passé étalé dans les médias

Elle anime un talk-show à la télévision en compagnie de sa mère et de sa fille. Et devant sa mère et sa fille, il lui est arrivé d’évoquer ses liaisons extraconjugales. Et notamment l’une d'entre elles qui a duré plusieurs années, lorsqu’elle est sortie avec un rappeur de 20 ans de moins qu’elle, un ami de son fils.

Will Smith était au courant et laissait faire. Puis finalement, le couple a décidé de se reconstituer grâce à une thérapie. Et les Américains ont eu le droit à tous les détails. Dans un livre de mémoire, Will Smith s’est aussi confié sur l’énorme appétit sexuel de son épouse, avouant qu’au début il avait eu beaucoup de mal à la satisfaire.

Hollywood est donc habitué aux sorties tonitruantes de ce couple. La gifle de lundi est peut-être choquante, mais pas vraiment surprenante.

Nicolas Poincaré