RMC

Le parcours étonnant d'Avril Haines, directrice du renseignement américain

Nommée directrice du renseignement américain par Joe Biden, Avril Haines est aujourd'hui une des personnes les plus écoutées sur l'avenir de la guerre en Ukraine. Mardi, elle s'est exprimée devant le Congrès américain et a affirmé que le conflit risquait de s'enliser.

Avril Haines, la cheffe du renseignement américain, s’est exprimée devant le Congrès américain mardi sur la guerre en Ukraine. Elle a notamment assuré que Vladimir Poutine pourrait ne pas se contenter de la région du Donbass dans sa conquête de l’Ukraine.

Son histoire, c’est celle d’une New-yorkaise qui est devenue l’espionne la plus puissante du monde après un parcours étonnant. Fille d’un prof et d’une peintre, elle a perdu sa mère à 12 ans, victime d’une longue maladie.

Après le bac, elle part au Japon pour y apprendre le judo. Elle rentre aux Etats-Unis et s’inscrit à l’université de Chicago en physique théorique. Parallèlement, elle se passionne pour les moteurs de voiture et passe beaucoup de temps dans les ateliers automobiles.

Elle passe également son brevet de pilote, tente une traversée de l'Atlantique à bord d’un tout petit avion qui tombe en panne. Heureusement, c’était avant qu’elle ne soit au-dessus de l’océan. Dans l'affaire, elle n’a pas tout perdu puisqu’elle tombe amoureuse de son instructeur qui est encore aujourd’hui son mari.

Repérée par Barack Obama, puis première femme nommée à ce poste

Avec lui, elle rachète plus tard un bar louche à Baltimore et elle en fait un café-librairie, dans lequel elle organise des soirées de lectures érotiques. Elle reprend ensuite d'autres études, de droit cette fois. Elle devient avocate, militante démocrate, elle finit par être repérée par Barack Obama, qui la fait venir à la Maison Blanche comme conseillère juridique, puis qui la nomme numéro deux de la CIA.

Et c’est finalement Joe Biden, qui en a fait la cheffe du renseignement national. Première femme nommée à ce poste. Avril Haines dirige les 18 agences d’espionnage américaine dont la CIA et la NSA. Elle est la femme la mieux renseignée des Etats-Unis, peut-être du monde.

Tous les matins à 9 heures, elle entre dans le bureau ovale de la Maison Blanche, et elle fait un briefing au président sur les dossiers les plus confidentiels. Mardi, elle s’est adressée au Congrès au sujet de la guerre en Ukraine. Elle a prédit que le conflit risque d'être très long, parce que selon elle, Vladimir Poutine a l’intention de conquérir tout le sud de l’Ukraine. Et les sénateurs américains l'ont écouté avec attention, parce que jusqu'à présent, elle ne s’est jamais trompée.

Nicolas Poincaré