RMC

Mali: un journaliste français enlevé par un groupe jihadiste

Hélicoptères Tigre et soldats de la force Barkhane au Mali le 27 mars 2019 - ILLUSTRATION

Hélicoptères Tigre et soldats de la force Barkhane au Mali le 27 mars 2019 - ILLUSTRATION - Daphné Benoit - AFP

Le journaliste assure avoir été enlevé et appelle les autorités françaises à tout faire pour le libérer.

Un journaliste français, Olivier Dubois, collaborateur de différents médias, indique avoir été kidnappé début avril au Mali par des jihadistes affiliés à Al-Qaïda, dans une vidéo à la provenance indéterminée circulant sur les réseaux sociaux mercredi.

Un responsable aux Affaires étrangères françaises à Paris a confirmé à l'AFP la "disparition" d'Olivier Dubois, qui a coopéré avec des médias comme la chaîne France24 ou le quotidien Libération.

Dans un brève vidéo d'une vingtaine de secondes, Olivier Dubois dit avoir été enlevé le 8 avril à Gao par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM, ou Jnim en arabe), principale alliance jihadiste au Sahel. Il dit s'adresser à sa famille, à ses amis et aux autorités françaises "pour qu'elles fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour me faire libérér".

>> A LIRE AUSSI - "Quand ça dépasse un certain niveau ça nécessite une réponse plus marquée": le portable d'un adolescent saisi après des menaces de mort sur les réseaux

La rédaction avec AFP