RMC

Migrants: l'Union européenne au secours de la Grèce après l'ouverture de la frontière turque

-

- - -

Frontex, l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, veut sécuriser au plus vite les 211 kilomètres de frontières terrestres entre la Turquie et la Grèce.

Depuis que la Turquie a ouvert vendredi ses frontières avec l'Europe, plusieurs milliers de personnes se sont ruées vers la Grèce, une situation préoccupante pour l'union Européenne qui redoute une crise migratoire majeure semblable à celle de 2015. Une réunion extraordinaire des ministres de l'Intérieur de l'UE doit se tenir mercredi à Bruxelles.

Car pas question de laisser la Grèce gérer seule cette nouvelle crise. Frontex l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes a déjà déployé des renforts à la frontière. Elle prévoit également une intervention rapide pour protéger les côtes et les 211 km de frontières terrestres que partagent la Grèce et la Turquie.

L'Europe doit enfin répondre aux besoins humanitaires et garantir la protection de ces milliers de personnes coincée entre les deux pays. Les dirigeants européens pourraient en ce sens, proposer à la Grèce un nouveau plan de répartition des migrants présents sur son sol entre ses voisins européens, "bien qu'aucun plan comme celui-ci n’a réellement abouti " depuis la crise de 2015 prévient, pessimiste, un expert des flux migratoires.

Marie Monier (avec G.D.)