RMC

Pourquoi nous sommes fascinés par les pandas

Huan Huan, un des pandas du zoo de Beauval.

Huan Huan, un des pandas du zoo de Beauval. - AFP

Brigitte Macron s'est rendue ce lundi au zoo de Beauval pour y baptiser un panda, qui a reçu à cette occasion son prénom officiel, Yuan Meng. Un nouvel épisode qui devrait nourrir le succès d'un animal adoré dans le monde entier. Jérôme Pouille, qui anime le site panda.fr et qui a travaillé au centre de Chengdu en Chine, revient sur cette passion particulière pour RMC.fr.

Jérôme Pouille est le fondateur du site panda.fr. Depuis 2012, il est ambassadeur des pandas de Chengdu (Chine) et a passé trois semaines sur place dans le centre dédié à la conservation de cette espèce.

"Le succès du panda auprès du grand public a trait à sa bi-coloration. C'est un ours, mais avec un pelage particulier. Ses tâches noires et blanches font que d'emblée on est plus attiré par lui que par une autre espèce. Ça lui donne un côté ours en peluche, même si ce n'est pas vraiment le cas. Encore une fois, il faut rappeler que c'est un ours. Avec une mâchoire très puissante pour consommer le bambou très dur dont il se nourrit. Et avec des membres très puissants.

Moi je suis passionné par le panda depuis tout gamin, c'est venu avec l'ours en peluche que j'ai eu enfant. Mais c'est un animal qui peut se révéler très dangereux pour l'homme, si celui-ci venait à entrer dans son enclos. Il est câlin avec son petit, mais avec l'homme il n'a pas du tout envie de se lâcher et de faire des câlins. Et d'ailleurs, il y a plusieurs soigneurs de pandas en captivité qui ont été blessé par des pandas.

"Le panda a été érigé par la Chine comme un outil diplomatique"

Le côté rare de cet animal a toujours créé un engouement à la fois des museums et des zoos pour l'exposer. Et les visiteurs ont répondu présent. En plus, dans les gestes que la mère panda a avec son petit, il y en a qui sont assez proches de ceux qu'ont les humains. Donc on a tendance à s'identifier à cet animal.

Le panda, c'est une espèce sur laquelle les associations naturalistes ont tout de suite porté un regard particulier. Ça a été le cas du WWF dans les années 80. La Chine a pris la mesure du côté symbolique du panda, qui a été érigé comme un symbole, un outil diplomatique. Quand on protège le panda, il ne faut pas oublier qu'on protège un habitat qui abrite d'autres espèces. Pour la Chine c'est aussi une démonstration de ses efforts dans la protection de l'environnement au sens large.

Il faut d'ailleurs noter que ces efforts portent leurs fruits puisque le panda est beaucoup moins menacé qu'il y a 20 ans. A l'état sauvage, il reste un peu moins de 1900 pandas. C'est plus que 10 ans auparavant. On a des effectifs plutôt en légère augmentation. C'est la même chose pour la taille globale de l'habitat. Par contre la population qui reste à l'état sauvage est fragmentée dans plusieurs sous-populations, avec certaines d'entre elles qui comptent très peu d'individus. A moyen terme, c'est une réelle menace en particulier en terme de consanguinité et de résistance aux maladies.

"Le bébé panda est né en France, mais comme ses parents il appartient à la Chine"

L'élevage en captivité peut servir en cas d'extinction de l'espèce dans son milieu naturel. Mais l'objectif c'est de faire de l'éducation à la conservation, d'expliquer pourquoi cette espèce est menacée dans son milieu naturel et ce qu'on peut faire pour la protéger. C'est dans ce sens-là que les zoos jouent aussi un rôle. D'ailleurs, le zoo de Beauval, qui accueille des pandas depuis 2012, s'est rendu compte que l'engouement autour des pandas ne faiblit pas.

Le bébé panda est né en France, mais comme ses parents il appartient à la Chine. Ses parents ont été prêté pour 10 ans. Le contrat prévoit que les petits qui naissent sur le sol français repartent en Chine vers l'âge de trois ou quatre ans, après le sevrage avec sa mère, et avant qu'il soit mature sexuellement. Parce que l'objectif c'est de l'intégrer au programme d'élevage en captivité qui se déroule en Chine".

Propos recueillis par Antoine Maes