RMC

Trois morts dans l'accident d'avion disloqué à Istanbul: que s'est-il passé?

Un avion de ligne turc avec plus de 180 personnes à bord s'est disloqué après être sorti de piste en atterrissant à Istanbul mercredi, un accident spectaculaire qui a fait trois morts et des dizaines de blessés.

Brisé en trois parties. Un avion de ligne turc avec plus de 180 personnes à bord s'est disloqué après être sorti de piste en atterrissant à Istanbul mercredi, un accident spectaculaire qui a fait trois morts et des dizaines de blessés, à l'aéroport international Sabiha Gökçen, situé sur la rive asiatique d'Istanbul. 

Le fuselage de l'appareil, un Boeing 737 de la compagnie privée turque Pegasus, s'est brisé en trois. La partie avant du fuselage, comprenant la cabine de pilotage et les premiers rangs, s'est dissociée du reste et s'est retournée. Une seconde fracture était visible au niveau du tiers arrière de l'avion, comprenant les 10 derniers rangs et la queue de l'aéronef

L'appareil transportait 177 passagers et six membres d'équipage, selon le ministre. L'avion, en provenance de la ville d'Izmir, dans l'ouest de la Turquie, est vraisemblablement sorti de piste en raison de la forte pluie qui s'abat sur la plus grande ville du pays.

Trois ressortissants turcs ont été tués et 179 personnes ont été blessées, a indiqué le ministre de la Santé Fahrettin Koca dans une déclaration à la presse. 

"Une chute de 40 mètres"

Sur les images des caméras de sécurité de l’aéroport, on distingue au loin la silhouette du Boeing 737. Il a déjà quitté la piste d’atterrissage et soudain, on le voit tomber dans un fossé.

La pluie et le vent seraient à l’origine de l’accident, selon le gouverneur d’Istanbul, Ali Yerlikaya: "Malheureusement, l’avion de Pegasus Airlines n’a pas pu rester sur la piste, en raison des mauvaises conditions météo et il a dérapé sur une soixantaine de mètres. Ensuite il a chuté d’une hauteur de 30-40 mètres".

Il a fallu plusieurs heures et des dizaines de secouristes pour extirper les rescapés de la carlingue de l’appareil, brisée en trois. Le procureur d’Istanbul a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’accident. 

Trois avions sortis de piste en deux ans

Selon Jean Serrat, spécialiste en aéronautique, ce n’est pas la première fois que la compagnie low-cost turque connaît ce genre d’accident:

"L'avion s’est posé très très loin sur la piste, il y avait du vent arrière. Visiblement, il s'est posé à un tiers de la piste et n’a jamais pu freiner à temps. Il est passé à plus de 100 km/h en bout de piste et n’a pas pu s’arrêter à temps. C’est quand même le 3e avion en 2 ans qui sort de piste. La 1ère fois, ça s’est passé le 13 janvier 2018 sur l’aéroport de Trabzon. Et puis, il y a eu une autre sortie de piste sur le même aéroport, pas plus tard que le 7 janvier dernier. Donc c’est une compagnie qui malheureusement, vient d’avoir deux années très difficiles".

En 2018, en effet, un avion de la compagnie Pegasus avait fait une spectaculaire sortie de piste dans le nord-est de la Turquie, terminant sa course suspendu à flanc de falaise. Personne n'avait été blessé dans cet accident.