RMC

Violences au Capitole: un policier est mort des suites de ses blessures lors d'affrontements avec des partisans pro-Trump

L'agent Sicknick a été blessé par des manifestants: "Il est retourné à ses quartiers et s'est effondré" précise un communiqué.

Un policier a succombé à des blessures reçues lors d'affrontements avec des partisans du président Donald Trump lors de leur intrusion au Capitole à Washington mercredi, a indiqué la police jeudi soir.

L'agent Brian Sicknick "était déployé sur les affrontements au Capitole mercredi 6 janvier 2021 et a été blessé lors de contacts physiques avec les protestataires", a indiqué la police du Capitole dans un communiqué. "Il est retourné à ses quartiers et s'est effondré. Il a été emmené à l'hôpital local où il a succombé à ses blessures" jeudi soir, selon le communiqué. 

Le bilan s'alourdit donc à cinq morts. 

>> Violences au Capitole: que signifient les symboles arborés par les manifestants?

"Attaque odieuse"

Au lendemain d'une journée de chaos qui a ébranlé l'Amérique, Donald Trump, accusé par Joe Biden d'avoir miné la démocratie, a lancé un rare appel à la "réconciliation", condamnant "une attaque odieuse" sur le Capitole.

Dans une vidéo qui marque un changement net de ton, le président républicain s'est dit "scandalisé par la violence" déployée par quelques centaines de ses sympathisants, qui ont envahi le siège du Congrès. "Nous venons de vivre une élection intense et les émotions sont fortes", mais "il faut se calmer", a-t-il ajouté, alors que pendant deux mois il n'a cessé de souffler sur les braises de la division en brandissant des théories du complot. "Je vais désormais me concentrer sur une transition de pouvoir ordonnée et sans accrocs", a-t-il encore assuré.

Au sein du parti républicain, de son gouvernement, et dans son équipe rapprochée, le malaise est palpable: deux membres du gouvernement, les ministres de l'Education et des Transports ont démissionné. Plusieurs membres du Conseil de sécurité nationale ont aussi annoncé leur départ. 

La rédaction de RMC avec AFP